AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.

Aller en bas 
AuteurMessage
Totoplasma
Démiurge Plasmique
Démiurge Plasmique
avatar

Messages : 304
Date d'inscription : 06/11/2012

MessageSujet: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   Sam 2 Mar - 17:15


Subtle flavour
Summer Scent
Méanville - Parc d'attraction










"Hum... vous m'aviez pourtant promis qu'il serait remis sur pied avant ce soir. Écoutez, Baggiguane est mon seul Pokémon, je ne voudrais pas me retrouver seul dans le désert à côté de chez moi à devoir lutter de mes frêles bras face a des dizaines de Mascaïmans déchaînés. "

On entendait rien à rien dans ce foutu téléphone. Certes le fait d'être cloisonné dans une cabine de la grande roue, au sommet de celle-ci, n'arrangeait probablement rien.
En plus, la femme en face de moi me regardait d'une manière tellement intrigante que je perdais ma force de persuasion, si bien que l'infirmier de Volucité raccrocha en disant, d'une voix assez forte et d'un ton plus que convainquant, que je récupérerai Gang quand il arrêtera de se blesser tout seul à essayer de combattre son Leuphorie. Curieusement, cette dernière phrase me fit plaisir. Oui, pour moi c'était une excuse valable. Hors de question que je récupère ce chenapan avant qu'il n'ait pu mettre K.O. ce gros plein de soupe abhorrant et révulsant. Et puis c'était un bon entraînement pour lui, j'osais à peine imaginer ce qui se passerait s'il réussissait à mettre à terre le Leuphorie. Peut-être rien, peut-être quelque chose. En réalité je n'avais pas vraiment envie que Gang évolue. Il était bien comme ça, mignon, hilarant, il avait son caractère, et je savais par expérience -non personnelle- que certains pokémon avaient tendance à changer du tout au tout en évoluant, notamment au niveau de leur comportement et de leur caractère.
Et puis de toute façon, je n'avais aucunement l'intention d'aller me balader dans le désert aujourd'hui, c'est plutôt Baggiguane qui devait être déçu. Lui qui adorait se cacher dans le sable, faire des croches-patte aux ouvriers du coin, et profiter de leur chute pour leur voler ni vu ni connu leur Casque Brut. C'est son objet fétiche. Enfin, "son"... il doit juste en avoir une trentaine dans l'appartement mais bon.

J'avais pris le journal avant d'entamer cette petite balade aérienne, juste pour le feuilleter et me mettre au courant des évènements. On était en plein scandale à Unys, et même à Sinnoh, à propos de viandes de Tauros qui contenaient également des traces de Ponyta. Bref, des petits tracas pas bien méchants, les aléas de la vie, qui peinent à nous sortir de la routine. Pour manger de la bonne viande, il fallait aller au Grand Crutella !
C'est un restaurant immense situé dans un hôtel du même nom à Volucité, à côté de l'hôtel LuxoRay. On y trouve des vins à base des baies les plus rares, des steaks de Frison 100% Frison, et un tas de plats qui font le régal des grands gourmands avides de bonne gastronomie, comme moi.
Le chef de cette enseigne est Jasper, et comme je suis un habitué, on se connait plutôt bien. C'était d'ailleurs lui que je devais retrouver pour onze heure pile près des montagnes russes.

La veille, il m'avait passé un furtif coup de fil, l'air un peu affolé, il bégayait et je n'ai compris qu'un mot de ce qu'il m'a dit : "Sauce Béarnaise". Ce n'est pas qu'il parlais trop vite ou pas assez fort, c'est qu'il y avait un bruit de fond très embarrassant. Je me suis d'abord dit qu'il m'appellait pour me dire que ses steaks allaient être retirés de la vente parce qu'on avait retrouvé des traces de Zébibron dedans, mais j'ai ensuite deviné que ce bruit n'était pas celui de son restaurant, et donc que ce qu'il devait me dire n'avait probablement aucun rapport avec ça...

Toujours est-il que, quand j'ai ouvert le journal du jour à la page 3, la jeune femme en face de moi se mit à s'approcher. Elle semblait lire la page qui était devant elle, que je n'avais pas encore lue et dont j'ignorais de ce fait totalement le contenu. Cela commença à m'alerter davantage quand je vis ses yeux presque exorbités, son teint qui avait drôlement pâlit, et son coeur qu'on voyait battre à travers le fin T-shirt qu'elle portait. Comme le tour de la grande roue touchait à sa fin, elle sauta de la cabine, et se mit à courir en direction de la grande ruelle. Elle se précipita tant qu'elle oublie derrière elle un magnifique collier sur lequel étaient gravées deux initiales : M R.
Puis, au dos du médaillon, il était écris : Mitzuka.
Pas de doute, ce bijoux avait de la valeur. En tant normal, je l'aurais vite mis dans ma poche, avant de sortir comme si de rien était de la cabine. Mais, je ne sais pour quelle raison, cette fois-ci, je me mis à suivre la jeune femme à travers Méanville.


« Et fock, j'ai oublié de lire la fameuse page du journal qui l'a mise dans cette état » me rendis-je compte alors que j'étais déjà bien loin du parc.
J'arrivais dans une ruelle, je pense que c'est celle ou les dealers trainent la nuit. Je ne les ai jamais vu, la drogue c'est pas mon truc, mais il parait que cette allées où l'air à une odeur putride de miasmes de macchabées fut autrefois le siège de nombreux actes criminels aujourd'hui encore inexpliqués.

C'est alors que la jeune fille s'arrêta, au bout de l'allée. Je la voyais, entourée d'un halo de lumière, elle semblait reprendre son souffle. Puis elle se retourna, et me regarda. Fixement.

[/color]




Légende ♪
Moi
Pensée
Étranger
Gang
Ami
Narration





topic résevré à Totoplasma (moi huhu :3) et Asuka ♥♥ /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wanderlust-test-foru.forumactif.org
Asuka
Admin
Admin


Messages : 23
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   Sam 2 Mar - 18:02



Subtle flavour...


Summer Scent







J'étais essoufflée. Mes pensées se mélangeaient. Que faire ? Cet article, son contenu... il m'était impossible de m'arrêter là et de ne rien faire. Et puis cet homme qui me suivait, qu'avait-t-il à me suivre de si près. Je ne m'en souciais peu. Ce qui m'importait c'était d'arriver à temps et de savoir ce qui s'était réellement passé. Et si il était arrivé quelque chose à mes parents ? Qu'allais-je faire, seule ?

Pour vous fournir plus d'informations, je vais vous dire ce que racontait le journal et, cette page, précisément. Il s'était passé un grave incendie à Volucité. Et plus précisément, dans le quartier où vivaient mes parents. Une photographie illustrait la page mais, dans le torrent de flamme il m'était impossible de reconnaître la maison. J'espérais au plus profond de moi que ce n'était pas mes parents mais... je connaissais très bien les habitants du quartier aussi et je savais que, dans tous les cas, je serais triste si quelqu'un venait à perdre la vie. Ce que je ne souhaitais pas. Je voulais juste que cette maison est brûlée mais que les personnes aient pu être sauvées.

Je reprenais mon souffle quand je vis que ce jeune homme se rapprochait à petit pas. Je repris ma course à toute allure pour arriver le plus vite possible sur le lieu de l'incendie. (Et pour semer cet homme qui, j'avoue, me faisait un peu peur sur le coup. Je ne savais pas ce qui me voulait et même si son visage et ses traits ne paraissaient pas agressifs, il m'intriguait beaucoup.)

Je n'osais pas me retourner de peur de le voir encore là. Comme si je n'avais pas déjà assez de soucis. Il commençait à faire froid et soudain, la pluie tomba. Un vrai torrent de flotte s'abattit sur Volucité. J'arrivais bientôt mais il allait m'être impossible de continuer à courir tête baissée dans ces conditions. Je passai devant la maison de ma tante, et décidai de m'arrêter, lui demander un parapluie et des vêtements de rechange. Je sonnai, rentrai lançant un dernier regard à la rue vide. Aucune trace de cet homme.

« Bonjour Tante. Je te remercie de m'aider. Dis moi, tu es au courant de ce qui s'est passé dans le quartier de mes parents ? L'incendie ?»

Elle continuait à me servir un thé chaud, semblait m'écouter mais, visiblement, n'était au courant de rien. Quelques minutes après, elle tourna enfin la tête en ma direction, s'assit à côté de moi et dis :

«Cela fait bien longtemps que je ne suis pas sortie de chez moi. Et le journal, je ne l'achète pas. Je n'ai vu personne depuis une semaine. Mais, tu as l'air au courant, que s'est-il passé ?

- A vrai dire, je ne sais pas. Je sais juste qu'il y a eu ce « dramatique incendie ». Je l'ai vu dans un journal que j'ai.. euh. Rien. Merci pour le thé et les habits secs. Je repassais te tenir au courant. »

Je lui fis signe de la main, je voyais son visage pâle, inquiet et fermé qui me faisait signe de la tête. J'ouvris la porte, sortis dans la rue encore grise et maussade après cette forte pluie quand je l'aperçus.
Le revoilà. Encore lui. Je tombais nez à nez avec lui. J'allais tourner les talons quand il me tendit la main, poing fermé. Il semblait tenir quelque chose et vouloir me le donner...


RP réservé à Asukanounette et Totoplasmounet *-*



Légende ♪


Moi
Pensée
Étranger
Crumble
Ami
Narration



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totoplasma
Démiurge Plasmique
Démiurge Plasmique
avatar

Messages : 304
Date d'inscription : 06/11/2012

MessageSujet: Re: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   Sam 2 Mar - 18:46


Subtle flavour
Summer Scent
Volucité - Grande Rue










" Je... je crois que cela vous appartiens. Vous l'avez laissé tomber derrière vous quand vous avez... enfin quand vous êtes... partie."

La jeune femme me regarda, esquissa un sourire compatissant, et reprit son bijoux. Puis elle redevint impassible, me regardant avec une froifeur qui n'avait d'égal que la température qu'il faisait.
Je ne savais pas quoi faire. Cette jeune fille avait l'air pressée, je ne voulais pas la retarder, si c'était quelque chose de grave ?
A ce moment mon téléphone sonna.

Euhm. C'est l'infirmer, Monsieur Henry. Je vous appelle pour vous dire que...euhm...votre Pokémon ne sera pas soigné avant demain soir. Escusez-nous mais à cause de l'incendie, nous devons nous occuper d'une dizaine de Pokémon grièvement blessés et brûlés. Voilà, au revoir et à demain. "

"Bah voyons ! On est pas chez mémère ici. C'est pas de ma faute si y'a eu un incendie d'abord ! Rah et je fais comment moi, sans Pokémon, pour aller vo... euh désolé madame, je m'emporte, c'est juste que... enfin... rien. Prenez soin de vous."

Elle me regarda, en fait elle n'avait cessé de poser son regard sur moi. Je partis vers l'infirmier pour aller lui dire quelques mots. La jeune femme, elle, s'en alla de l'autre côté, comme si elle cherchait à m'éviter. Dommage, elle était plutôt mignonne. Elle avait des yeux... sublimes.
En allant vers le laboratoire de Synex, ce bon vieux Professeur qui, à l'heure actuelle, devait comme d'habitude bichonner ses petits anchwatts, j'aperçu sur la vitrine d'un marchand de journaux le journal officiel de la capitale, le "Unova Pinnacle".
L'image montrait des flammes immenses et légèrement bleutées, ça devait être un problème d'imprimante. C'était donc cet incendie qui avait empêché cet incapable d'infirmier de me rendre mon Pokémon à temp !
C'est alors qu'en jetant un oeil plus attentivement à la photo, je reconnaissais... Mais oui ! En tournant les pages du journal de Méanville, j'avais aperçu cette photo ! En page... 2... Mais alors ?!

Sans réfléchir plus longtemps, je me hâtai vers les lieux du drame, tout en téléphonant à Synex. Après tout, c'était l'un des chercheurs scientifique le plus renommé du coin, et moi, je suis étudiant en Pokéscience, il fallait donc s' attendre à ce que la police qui enquête sur l'incendie nous demande de l'aide. Et Gang, qui avait, sans son excroissance de peau, -en plus du sable qui lui sert à utiliser l'attaque Jet de Sable n'importe où- la poudre spéciale qui permet de détecter et de mettre en évidence la présence d'empreintes; Tant pis, il faudra faire sans.

Quand je suis arrivé en face des maisons -ou plutôt des ruines- qui avaient brûlées, Synex m'attendait. Son laboratoire était à deux pas, pas étonnant qu'il ait été plus rapide sur ce coup, le vieux !
Et quand je regardai la rue à ma droite, je vis une lueur s'avancer rapidement dans la pénombre de la ruelle. Puis elle sortit de l'ombre. Elle. "Mitzuka".
[/color]




Légende ♪
Moi
Pensée
Étranger
Gang
Ami
Narration





topic résevré à Totoplasma (moi huhu :3) et Asuka ♥♥ /!\



Dernière édition par Totoplasma le Dim 3 Mar - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wanderlust-test-foru.forumactif.org
Asuka
Admin
Admin


Messages : 23
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   Dim 3 Mar - 10:18



Subtle flavour...


Summer Scent







Glacée par le froid et pétrifiée par cette vision d'horreur, je fixais impassiblement les "restes" des maisons brûlées. C'était le bâtiment voisin de la maison de mes parents qui avait été touché, et, heureusement pour eux, ils auront juste à repeindre un pan de mur noircis par les flammes et la fumée. Je restais là, sans trop savoir pourquoi, assise sur le banc du trottoir, tremblante dans ces habits légers. Mes parents n'étaient pas chez eux lorsque l'incendie s'est produit, ils auront donc la "surprise" de le découvrir à leur retour. J'étais soulagée que cet incendie n'est pas tourné à la catastrophe : aucun mort, juste un bâtiment brûlé. Mais je ne savais trop pourquoi je songeais encore à ce jeune homme. J'ouvris ma main dans laquelle était encore la collier qui m'était le plus cher. Il me l'avait rendu. Je lui devais beaucoup. Je repensais à ce moment où il me l'avait donné, me fixant d'un regard profond et pénétrant dans le mien. Il m'avait semblé presque... intrigué.

Je décidais de partir aller annoncer les nouvelles à ma chère tante, comme promis, quand je l'aperçus, cet homme, cet inconnu, en compagnie du Professeur : ils dialoguaient tout deux, désignant à certains moment, les ruines du bâtiment.

Mais que fait-il avec le Professeur ? Qui était-il enfin !"

Il tourna la tête subitement au même moment où je le regardais. Prise en flagrant délit dirais-je. Nos regards se croisèrent une fraction de seconde mais je ne pus supporte et me tourna du côté opposé rapidement, en direction de la maison de ma tante pour espérer, un peu de repos après ce périple.

Les minutes sur le chemin me paraissaient des heures. Et toujours cette pensée dans ma tête : "Qui était-il ?" Je regardais le sol, la rue pavée encore mouillée de la pluie de tout à l'heure. J'arrivais devant la porte d'entrée, me saisie de la poignée quand une main (oui probablement une main) se pose sur mon épaule et j'entendis une voix, probablement masculine aussi qui m'interpella et me semblait.. déjà entendue.

"Excusez-moi, je voudrais... euh... vous parlez."


RP réservé à Asukanounette et Totoplasmounet *-*



Légende ♪


Moi
Pensée
Étranger
Crumble
Ami
Narration



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totoplasma
Démiurge Plasmique
Démiurge Plasmique
avatar

Messages : 304
Date d'inscription : 06/11/2012

MessageSujet: Re: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   Dim 3 Mar - 10:43


Subtle flavour
Summer Scent
Volucité - Grande Rue










" Ehm... comment vous annoncer ça...
Je vais peut-être me présenter pour commencer; Je suis Devon Clime, je travaille avec le Professeur Synex, celui que vous voyez là-bas. La police de Volucité nous a demandé, enfin lui a demandé d'enquêter sur l'incendie qui a eu lieu.

Bon. On a retrouvé un corps, dans la maison à côté. Elle n'a pas été brûlée totalement, mais il semblerait pourtant que l'origine de l'incendie y soit. En fait, le feu s'est déclarer là-bas, puis à péter l'mur, pour finalement calciner la maison voisine."


Je la voyais, m'écoutant attentivement, impassible, comme toujours, mais je sentais au fond d'elle une lueur... d'espoir ? Ou alors simplement la peur profonde que je lui annonce l'identité du corps.

Le corps calciné qui a été retrouvé correspond a un être féminin, de taille moyenne, environ 1 mètre 60. Et, comme j'ai vu que vous semblez attachée à cette affaire, je me suis dit que... vous saviez peut-être à qui appartient ce corps.

Je suis désolé, moi et les dialogues tristes ça fait deux. J'espère de tout coeur qu'il n'est rien arrivé à votre famille... enfin, désolé, je me mèle de ce qui ne me regarde pas.


Voyant qu'elle ne bougeait ni répondait, je me dit qu'elle devait être pétrifiée de peur. Mieux valait la laisser tranquille.
Ainsi, je repartis vers Synex qui m'attendait, levant les bras au ciel, comme s'il avait du neuf.

Alors que j'avançai vers lui, je vis une énorme ombre sur un building. Une ombre qui semblait se déplacer. A en juger de par la position du soleil, elle appartenait à un gros Pokémon qui se tenait sur l'immeuble d'en face, et je vous avoue que je n'ai pas oser regarder de l'autre côté. Et quand enfin je jetai un oeil au bâtiment en face... Plus rien. Enfin, le sentiment qu'un énorme objet venait de s'enfuir, mais rien de visible concrètement.

Mais bon, il en fallait plus pour me forcer à poursuivre le pokémon mystérieux.


[/color]




Légende ♪
Moi
Pensée
Étranger
Gang
Ami
Narration





topic résevré à Totoplasma (moi huhu :3) et Asuka ♥♥ /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wanderlust-test-foru.forumactif.org
Asuka
Admin
Admin


Messages : 23
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   Dim 3 Mar - 10:55



Subtle flavour...


Summer Scent







Comment réagir à ce qu'il venait de me dire ? Comment ? Une partie de mes pensées allaient du côté "clair" et l'autre du côté.. "sombre". D'un côté ce n'était pas possible, mes parents sont toujours ensembles et je n'ai pas vu mon père.. si ça avait été ma mère il serait probablement sur les lieux. Et puis... si c'était elle ? La petite taille, corps féminin... Non ce n'était pas possible. Ce n'était pas ma mère.

Il était trop tard pour retourner là-bas, il faisait déjà trop sombre et j'étais glacée. Bien qu'inquiète, je pris la bonne résolution d'y revenir demain. Je saisis la poignée, ouvris la porte et ma tante vint m'accueillir. Au départ, elle ne me parlait pas. Elle me donna simplement un pull, me fit asseoir à la table de sa petite cuisine et se mit aux fourneaux. Elle commença à cuisiner, il s'échappait déjà une bonne odeur de lasagne, ce qu'elle me connaissait bien ma tante. A côté, elle faisait chauffer de l'eau, sûrement pour le thé comme elle en fait souvent. Cela faisait quelques minutes que j'étais rentrée et aucun mot ne s'était échangé entre nous. Elle remplit deux tasses, mis le plat au four et vint s'asseoir en face de moi.

"Dis moi Tante, tu ne saurais vraiment pas où est Maman ?

- Non aucune idée chérie, tes parents ne m'ont prévenu de rien. Pourquoi ils ne sont pas là ?

- Non, dans l'incendie seul un corps, féminin a périt mais il n'est pas encore identifier... Je m'inquiète. Et si c'était Maman ?

- Non impossible tu sais bien que tes parents font tout ensemble. Ils ont dû partir faire un tour, où, il est possible qu'ils aient pris un peu de vacances.

- Je l'espère..."

Elle se leva, sortit le plat du four le posa sur la table et servit. Je pris une bouchée, tout en réfléchissant. Ma tante me regardait, l'air songeuse elle aussi. Demain, il fallait que j'aille récupérer Crumble (Oui Crumble c'est mon Pokémon, mon amour mon petit Goinfrex à moi) de chez ma cousine, donc la fille de ma tante, car elle m'avait proposé de le prendre un peu histoire de le voir ! Et puis bien sûr... il fallait que je me renseigne sur l'identité de ce corps. Peut être que ce "Devon" pourrait m'aider. Il aura sûrement continuer les enquêtes. Demain, il faudrait que je le trouve pour lui poser la question et savoir les nouvelles.

Je continuais à manger en silence. Dans la cuisine, seul le bruit infernal de la hotte vieillotte aspirant encore les odeurs du plat de lasagnes et la télévision, sur une chaîne de jeu télé, pouvaient s'entendre. Ma tante se leva et débarrassa, m'amena dans ma chambre (la chambre d'ami), prépara le lit pendant qu'elle me désignait de son doigt la salle de bain, histoire de me laver un peu.

Je rentrais, la salle de bain encore chauffée, et me fis couler un bon bain. Après coup, j'aurais peut être mieux fait de prendre une douche rapide car, ce long moment de solitude à réfléchir continuellement, trempant dans un bain bouillant m'a parut très long. Maintenant que je savais son nom et sa "profession" il m'intriguait toujours autant.
Après de longues minutes passées à limite m'endormir, ma tante toqua à la porte et me parla à travers à la porte me disant :

"Ta chambre est prête, moi je vais me coucher, demain réveille-toi quand tu le voudras je te préparerai un bon déjeuner pour ta journée ! Bonne nuit."

Je n'eus pas le temps de répondre que j'entendis déjà ces pas se diriger probablement dans sa chambre, le long du grand couloir. Je me décidai enfin à sortir, me séchai, m'habillai.
Je sortis de la salle de bain pour rejoindre ma chambre. Les volets n'étaient pas fermés, j'ouvris la fenêtre et dehors, dans le petit café d'en face, la lumière était encore allumée. A cette heure-si pourtant. C'était bizarre il devrait être fermé. Peut être que des personnes s'entretenaient ? Mais à cette heure. Peut être un rapport avec cette histoire d'incendie et ce corps.
Je m'allongeai, fermai les yeux et pensai déjà au lendemain.


RP réservé à Asukanounette et Totoplasmounet *-*



Légende ♪


Moi
Pensée
Étranger
Crumble
Ami
Narration



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totoplasma
Démiurge Plasmique
Démiurge Plasmique
avatar

Messages : 304
Date d'inscription : 06/11/2012

MessageSujet: Re: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   Dim 3 Mar - 15:00


Subtle flavour
Summer Scent
Volucité - Ancien Fryz Coffe, vieux café de Jasper.










" Alors Jasper, cette journée de boulot ? Désolé de ne pas être venu comme convenu à midi, mais cette affaire d'incendie, et puis cette fem...euh... enfin, voilà quoi."

Il me tapa sur l'épaule, l'air de dire que tout allait bien, qu'il avait pu s'arranger concernant le petit boulot qu'il avait prévu de me donner.
Tous les soirs vers minuit, Synex et moi nous retrouvions chez Jasper. C'était l'occasion de faire le point sur l'affaire qui ébranlait la capitale, celle du mystérieux incendie. J'ai également parlé à Synex de l'ombre étrange que j'avais aperçu sur le building. Selon lui, et d'après les quelques éléments que je lui ai donné, c'était probablement un Pokémon d'une certaine corpulence, peut-être un qui se serait échappé du centre Pokémon.

"- Au fait, Devon. Ton pire ennemi est de retour en ville, je l'ai aperçu cet après-midi. Si tu veux lui coller une balle dans la tête pour de bon, je crois que c'est le moment Ahah !"

* Erik serait de retour ? Je le croyais noyé dans la mer d'Unys...Ce jour du 8 Avril, quand je l'avais poussé du Pont Sagiciel, croyant en finir une bonne fois pour toute avec ce pourri... *

Je fis comme si cette nouvelle ne m'interressait pas. Et pourtant.
Au moment où j'allais demander à Synex s'il avait eu les résultats de l'analyse ADN du corps calciné, un bruit sourd retenti, puis les vitres du café se brisèrent.
Jasper, affolé, sortit un couteau de cuisine et une Pokéball, prêt à lancer son Frison à la charge à la moindre menace.
Synex et moi nous reculâmes,, et le Frison chargea vers la porte, laissant derrière lui un épais nuage de poussière. Ce vieux Jasper aurait pu passer le balais, quand même. Même si son vieux café était à présent sa "décharge" et même s'il ne s'en servait plus, il pouvait prendre soin de cette vieille baraque.

A la surprise générale... Le frison revint, titubant, l'air soul, ou plutôt sonné, comme s'il avait foncé dans un Rhinastoc. Et pourtant, ce n'est pas un Rhinastoc qui sortit du nuage de poussière, quand celui-ci s'atténua, mais bel et bien...

" BAGGGGIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
- Gang ?! Mais qu'est-ce que tu fabrique ici ?! "

En examinant plus attentivement mon pokémon, je me rendis compte qu'il avait plusieurs égratignures sur le bras. Il me sauta dessus -en guise de salut, il fait tout le temps ça- puis ressortit du vieux café, avant de lever la tête vers une fenêtre de maison illuminée.
Quelqu'un nous espionnait depuis tout à l'heure, et Gang semblait prêt à attaquer. Pourtant, le visage que je voyais ne m'étais pas inconnu...




Légende ♪
Moi
Pensée
Étranger
Gang
Ami
Narration





topic résevré à Totoplasma (moi huhu :3) et Asuka ♥♥ /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wanderlust-test-foru.forumactif.org
Asuka
Admin
Admin


Messages : 23
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   Dim 3 Mar - 19:32



Subtle flavour...


Summer Scent







Il était 9h30. Je fus réveiller par ma tante, et tant mieux d'ailleurs. Je roupillais comme un bébé m'avait-elle dit ! Moi qui avait prévu de partir tôt... Raté. Mais il fallait voir l'avantage, j'avais bien repris de la journée d'hier et je me sentais plus en forme et requinquée !
Elle m'ouvrit les volets, m'apporta quelques affaires et m'annonça que, si j'avais faim, le déjeuner était servis. Je m'habillai rapidement (elle m'avait donné un haut assez léger et un short, des habits ayant appartenu à ma cousine sûrement) et quittai la chambre pour rejoindre la cuisine.

En longeant le long corridor qui séparaient les chambres du salon-salle à mange, je remarquais des cadres photos, dont je n'en avais jamais remarqué l'existence. Je ne suis pas souvent venue ici et hier soir, je n'y avais pas trop fait attention. Des photographies couleur se mêlaient à celles en noir et blanc. L'une d'elle m'interpella. Sur la photo, il y avait ma mère, en compagnie de ma tante. Les deux soeurs. Cette vision me rappelait celle que je m'imaginais depuis que ce "Devon" m'avait annoncé le reste d'un cadavre pendant l'incendie : celui, qui sait, de ma mère peut être. Cette vision... je ne la supportais plus. Il fallait que j'en ai le coeur net et vite.

J'arrivai dans la cuisine où une tasse de thé et deux tartines de pain grillées et beurrées m'attendaient ! Je m'assis en face de ma tante qui me demanda ce que je comptais faire aujourd'hui. A vrai dire, je ne savais pas trop. Il fallait d'urgence que je me tienne au courant à propos de l'incendie et que je récupère mon Crumble aussi ! Je lui expliquai juste en quelques mots que j'avais une journée assez chargée. Elle acquiesça d'un signe de tête et me proposa toute son aide si j'en avais besoin en me disant simplement "Tu es ici la bienvenue.".
Je finissais de boire ma tasse de thé quand, aux informations, une caméra filma le corps. L'image n'était pas nette, on ne voit pas grand chose mais c'était normal, il était trop dangereux d'avancer plus, les restes de bois mort pouvaient craqués et blessés quelqu'un. Tant que le lieu n'était pas dégagé je supposais que je n'en saurais pas plus au niveau de cette fameuse "identité".

"Mais quand aillais-je être au courant ? Quand ?"

Ma tante me raccompagna devant la porte d'entrée et me fis un signe de la main en guise d'au revoir.

"Bon par où commençait hm... Je pense que je vais aller récupérer Crumble. Tant que le lieu n'est pas dégagé je n'en saurais pas plus de toutes façons."

Il me fallait rejoindre l'autre extrémité de Volucité, l'opposé de là où je me trouvais pour rejoindre l'appartement de ma chère cousine Yuu. Je me mis en route sans perdre plus de temps.
Il faisait beau, le soleil tapait déjà fort pour cette heure matinale et moi, encore une fois, je songeais à ces mêmes pensées qui hantent mon esprit depuis le début de cette affaire.

RP réservé à Asukanounette et Totoplasmounet *-*



Légende ♪


Moi
Pensée
Étranger
Crumble
Ami
Narration



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totoplasma
Démiurge Plasmique
Démiurge Plasmique
avatar

Messages : 304
Date d'inscription : 06/11/2012

MessageSujet: Re: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   Lun 4 Mar - 17:46


Subtle flavour
Summer Scent
Méanville - Main Street Voluxee










" Devon ? Faudrait pt'et que tu te lèves, il est presque midi ! C'est ça de veiller jusqu'à pas d'heure avec ce vieux savant fou !"

Ma petite amie. Tía. Un ange, tout simplement. Elle a un caractère bien trempé, comme moi, et elle bosse à Méanville comme styliste au Music-Hall.
Elle n'avait pas tord, après avoir reconnu le visage de cette Mitzuka à la fenêtre, j'avais rappelé Gang et nous étions partit avec Synex, discuter de toute cette histoire sur le vieux port.

Il faisait un grand soleil, une belle journée estivale s'annonçait. J'avais donc repris Gang, et Synex s'était chargé de fignoler ses soins, gratuitement, afin que nous puissions reprendre la route. Je n'avais pas très envie de retourner à Volucité. De peur de revoir cette fille qui m'intriguait davantage de jour en jour, et aussi parce que j'avais envie de décrocher un peu de cette histoire d'incendie, d'autant que je n'étais pas rassuré par ce que m'avais annoncé Jasper hier.
Au fait, Devon. Ton pire ennemi est de retour en ville, je l'ai aperçu cet après-midi. Si tu veux lui coller une balle dans la tête pour de bon, je crois que c'est le moment Ahah !"

En sortant de chez moi, je passai par la boîte au lettre. En l'ouvrant, comme tous les matins, un petit Doudouvet s'envola. Ça fait maintenant deux mois qu'il niche dans notre boîte aux lettres, au moins, il garde les factures au chaud...
Je fus interpellé par une lettre qui venait de mon cousin, Floyd. C'est un gros costaud qui s'occupe du Dojo, à la sortie de Volucité. Il m'invitait à le rejoindre l'après-midi pour une 'PokéBoxe Party'. Ça l'amuse, ce genre de trucs, parce qu'il sait très bien que Gang est fou amoureux de son Kungfouine, Kuga. Mais il sait aussi par expérience que sur le ring, c'est pas pareil. Gang a sa place de vainqueur a garder, pour le moment, il a gagné 5 duels sur les 7 qu'ils ont fait, si on compte pas les fois où il a fugué pour aller chercher un beignet à la pâtisserie d'en face...
En tout cas ça me faisait plaisir de recevoir un mot de sa part, d'autant qu'il n'est pas très disponible, il doit animer ses cours aux Pokémon combats des clients presque 24 heures sur 24 ! Il m'avait proposé de l'aider un jour, mais Gang -ni moi d'ailleurs- n'a vraiment pas l'art d'enseigner. La dernière fois qu'il a essayé, le client est reparti avec son petit Débugant, le pauvre avait été écraser par son Vampipoing. Contrairement aux apparence, Baggiguane est un Pokémon très entraîné, vif et agile, et il assène des coups particulièrement puissants.
Mais le fait d'avoir passé le week-end sans lui m'a fait réfléchir, il faudrait que je capture un nouveau pokémon.

Comme il était déjà presque midi, je suis allé m'installer sur une table restaurant du Music-Hall. Tía devait présenter aujourd'hui son nouveau spectacle, avec les costumes qu'elle avait dessinés. Je commandai deux pizzas aux Anchwatts, rien que pour les prendre en photo et dégoûter Synex une fois que je les lui aurait envoyées.
Quand les rideaux s'écartèrent, une mélopée des plus poignante retentit. Une tragédie ?
C'était un spectacle sur glace, et on vit bientôt apparaître un Kirlia et un Mesmerella sur la scène, magnifiquement vêtus, évidemment.
En temps normal, je regarde les shows à la télé, et pendant cinq minutes, histoire de voir le travail de ma fiancée. Puis je téléphone à sa meilleure amie, Tyfa, qui elle suit tous les spectacles, pour récolter un max d'informations, et être incollable quand Tía me pose des tas de questions en revenant, pour s'assurer que je l'ai bien regardé.
Mais aujourd'hui c'était une exception. Tout d'abord parce que je m'ennuyais, parce que le repas ici était excellent -Jasper m'avait conseillé-, et puis surtout parce que j'avais envie de voir d'autres Pokémon, pour me donner des idées quant à celui qui pourrait m'intéresser.

Soudain, en plein milieu de la pièce, alors que le Kirlia effectuait sans trembler les pirouette, une à une, un gros pokémon arriva en courant. Enfin, en glissant, ventre à terre, il ne me paraissait pas très bien éduqué, ni doué davantage. Puis, et cela m'a beaucoup plus surpris, une jeune femme arriva timidement, aux bords de la scène, criant :



" Crumble, dépêche-toi, reviens ! "

C'é... C'était elle. Mitzuka.





Légende ♪
Moi
Pensée
Étranger
Gang
Ami
Narration





topic résevré à Totoplasma (moi huhu :3) et Asuka ♥♥ /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wanderlust-test-foru.forumactif.org
Asuka
Admin
Admin


Messages : 23
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   Lun 4 Mar - 19:01



Subtle flavour...


Summer Scent







Quelle horreur. Je venais de m'égosiller en criant le nom de mon cher Crumble mais en plus de ça je me retrouvais seule devant un public, choqué, de ma présence sur cette scène. Mon dieu dès que je l'aurais récupéré il ne perdra rien pour attendre Crumble ! Seule face à un public qui me fixait, je commençais à me sentir de plus en plus mal à l'aise. Je me retournai, cherchant Crumble des yeux mais je ne le voyais plus. Mais où avait-il filé bon sang !! Je courrai pour rejoindre l'autre extrémité de la scène quand je l'aperçus enfin, entortiller dans un corde permettant sûrement de lever et descendre le rideau. Il se débattait en tous sens.

"Arrête ça Crumble ! Ne bouge plus je vais t'aider !! Arrête !! Crumble s'il te plaît !"

Je n'eu même pas le temps de le saisir qu'il déboula comme un fou sur la scène, la corde encore attachée autour de lui.

"Goiiiin-frex, goiiin !"

Une grande vague de rire se fit entendre dans la salle. Et Crumble lui continuait à faire l'idiot sur scène. Je me laissais tombée à terre, épuisée et sans pouvoir rien faire. Je me repliai sur moi même, la tête dans mes genoux quand j'entendis un grand "OH" venant du public. Je la releva doucement et vis "Devon" en train de poursuivre Crumble.
A aucun moment je ne pensais que Crumble était si rapide, même avec une corde autour de lui s'était époustouflant. (Il avait dû suivre ma cousine lors de ses joggings matinaux pour en arriver là). Je me redressai et allai aider le jeune homme.

Au bout de quelques minutes de course poursuite - où les gens avaient visiblement bien ris - nous finîmes enfin par le coincé et me jetant sur lui, je l'attrapai. Le serrant contre moi tout en essayant de lui enlever cette corde mêlée à ses pieds - tout en essayant d'éviter ces coups de pattes - je finis enfin par lui enlever et le ramena dans sa pokéball. Comment se faisait-il que mon Crumble, lui si doux si attachant réagisse de cette manière ? Le manque peut être. Enfin bref, l'histoire était réglée. Je regardai Devon et lui dis :

"Je... je vous remercie vous n'étiez pas obligé."

Il ne répondit pas et acquiesça juste d'un signe de tête accompagné d'un petit sourire en coin de lèvre puis repartit s'asseoir. Sur son trajet tout le monde le regardait. On aurait dis un "héros" comme si il avait sauvé la Terre entière.
Puis soudainement, des tonnerres d'applaudissement retentirent. Je vous avoue que sur le coup je n'ai pas très bien compris. A qui allaient ces applaudissement ? A Devon ? A nous et notre prestation improvisée et soudaine ?
Peut m'importait il fallait que je sorte d'ici. Je sortis de scène par les coulisses et, devant le MusicHall, j'eu la surprise de croiser Devon qui sortait lui aussi, en compagnie d'une jeune fille.

RP réservé à Asukanounette et Totoplasmounet *-*



Légende ♪


Moi
Pensée
Étranger
Crumble
Ami
Narration



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totoplasma
Démiurge Plasmique
Démiurge Plasmique
avatar

Messages : 304
Date d'inscription : 06/11/2012

MessageSujet: Re: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   Dim 10 Mar - 18:11


Subtle flavour
Summer Scent
Méanville - Main Street Voluxee










Quand Tia et moi sortîmes, Mitzuka était assise sur un banc, à la sortie, visiblement en train de donner des bonnes fessées à son pokémon. Bizarrement, Tía n'avait pas mal pris cet évènement, étant donné que cela avait déchaîné le public. En revanche, elle était moins sereine quant à la réaction de son patron.
Toujours est-il qu'elle décida d'aller la voir, pour la rassurer, lui dire que ce n'était pas de sa faute, que ce n'était pas grave. Mitzuka accueillit ces paroles avec sourire et soulagement, comme on pouvait le lire sur ses lèvres. Mais soudain, son visage s'obscursit comme si un Kyurem géant se dressait derrière nous. En réalité ce n'était pas un Kyurem, ni un Pokémon d'ailleurs. Juste deux gros policiers, matraques à la main, qui avait l'air -contrairement à nous- d'en vouloir à la jeune fille.
Il était 18 heure, les spectateurs étaient déjà tous rentrés chez eux, et le calme vespéral s'installa.
Les deux flics nous écartèrent, Tía et moi, et prirent Mitzuka par le col, la levant sans coup ferir, avant de la 'reposer' juste devant eux. Puis ils sortirent deux Pokéballs, desquelles sortirent deux Malosses affreusement excités, et enragés.

Décidé à venir en aide à la jeune fille -elle semblait différente, quelque chose en elle faisait que ... elle n'était pas pareille...- je sortis Gang de sa Pokéball. Lui aussi avait l'air impatient de combattre, et les deux gros plein d'soupes, quand ils se retournèrent, sortir leur matraque.

GUAAAAAAAAAAAAANE !

La matraque était à terre. Les deux. Baggiguane avait effectué un magnifique saut périlleux, je ne savais même pas où il avait appris à faire ça.

En tout cas, les deux tas n'avaient pas l'air ravi. Ça sentait le combat, tout ça.




Légende ♪
Moi
Pensée
Étranger
Gang
Ami
Narration





topic résevré à Totoplasma (moi huhu :3) et Asuka ♥♥ /!\



Dernière édition par Totoplasma le Sam 23 Mar - 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wanderlust-test-foru.forumactif.org
Asuka
Admin
Admin


Messages : 23
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   Sam 23 Mar - 10:52



Subtle flavour...


Summer Scent







Que me voulaient-ils ? A cause du spectacle, probablement, j'allais avoir ces deux costaux à mes trousses. Je regardais Crumble, du coin de l'oeil, et il comprit ce que ça signifiait. Il baissa la tête et poussa un gémissement, que je prend depuis, comme une excuse.

J'étais debout face à eux, et maintenant se tenait aussi, fièrement, le Baggiguane de Devon. Il allait m'aider mais à quoi cela pourrait bien servir ? Je ne pouvais pas me permettre de m'en mêler, ça risquait d'aggraver tout... Tout. Que faire ? Prendre le risque d'attaquer et de gagner avec l'aide de son pokémon, puis, pas conséquent, me faire poursuivre et être obligée de fuir la ville ? Ou ne pas le prendre et me faire arrêter? A bien y réfléchir, sur le moment j'aurais préférer me faire arrêter. Mais Crumble releva la tête, un air bien agressif se lisait dans ses yeux. Quelle connerie allait-il encore faire sans que je puisse l'arrêter ?
Trop de risques, il y avait trop de risques. Je sortis la pokéball, la secoua devant les yeux de Crumble, qui, d'un cri, me fit comprendre qu'il ne voulait pas. Il secoua sa tête en guise de "Non" et je n'insistais pas. Bien que l'évènement du Music Hall n'ai pas trop mal tourné, je savais ce qu'il était capable de faire, par rage et colère.
J'étais méfiante.

Quelques minutes s'écoulèrent, à se regarder, Devon, les deux flics, et moi, dans le blanc des yeux. Devon me fait un signe de tête qui me disait de m'enfuir. Pourquoi le laisser risquer sa vie pour que je puisse partir, saine et sauve? Je ne réagis pas et il recommença à faire ce signe de tête encore plus "accentué".
Il lança un ordre à son Baggiguane qui attaqua et renversa un des deux Malosses. Le deuxième renchérit et attaqua Baggiguane qui esquiva.
C'est alors que j'entendis un "COURS" sortir de la bouche de Devon, qui me réveilla.

Je courus. Où je ne savais pas. Droit devant moi, sans me retourner, mon Crumble dans mes bras.

RP réservé à Asukanounette et Totoplasmounet *-*



Légende ♪


Moi
Pensée
Étranger
Crumble
Ami
Narration



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totoplasma
Démiurge Plasmique
Démiurge Plasmique
avatar

Messages : 304
Date d'inscription : 06/11/2012

MessageSujet: Re: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   Sam 23 Mar - 11:30


Subtle flavour
Summer Scent
Méanville - Main Street Voluxee










Le Malosse qui avait en vain tenté d'attaquer Gang se retrouva par terre, immobile, grièvement blessé par sa spectaculaire chute. Son propriétaire en profita donc pour poursuivre la jeune femme, à vive allure lui aussi.

* Hum, il ne devrait pas tarder à la rattraper, il faut faire vite !*

Aussitôt, Baggiguane se mit à virevolter dans les airs, enchaînant roulades et feintes pour déstabiliser ses adversaires. En réalité, il était simplement en train de se booster grâce à sa capacité Danse Draco... Le Malosse ennemi, plus qu'énervé par le numéro de cirque de Gang, ouvrit sa bouche en un éclair, de laquelle sortit soudainement un déluge de flammes incandescentes.

Gang esquiva. Il était devenu plus rapide qu'un Farfuret, plus agile que n'importe quel Pokémon. C'était le moment d'en finir, pour aller porter secours à Mitzuka !

BAAAAAAAAAAAAAAAAAAGGIGUAAAANE !!!

POUM. POUM. Deux POUM. Le Policier, mis à terre par une attaque Fracass'tête d'une puissance inénarrable. Et son satané Pokémon s'était vu asséner un Vampipoing littéralement destructeur qui, de plus, draina l'énergie du défunt Pokémon pour soigner les dégâts de recul causé par la précédente attaque de Gang. Ils étaient hors de nuire. A présent il fallait courir pour rattraper le deuxième flic, en priant Arceus qu'il n'avait pas encore rattrapé Mitzuka.

Après quelques minutes de course à allure maximum, Gang poussa un cri, atténué par la fatigue qu'il ressentait. Néanmoins il s'agissait d'un cri d'alerte pour me signaler que le flic était juste devant, et que Mitzuka était à peine 10 mètres devant lui, bientôt coincée par un cul de sac.
Le Policier, confiant et certain d'avoir enfin pu rattraper cette délinquante folle, mis la main à la poche.

C'est alors que le temps s'écoula d'une lenteur que je n'avais jamais ressentit.

Il sortait quelque chose de sa poche arrière.

Gang cria de nouveau.

C'était une arme.

Je m'arrêtai.

*PAN*

Le Policier était à terre. Il fallait fuir, à présent.




Légende ♪
Moi
Pensée
Étranger
Gang
Ami
Narration





topic résevré à Totoplasma (moi huhu :3) et Asuka ♥♥ /!\


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wanderlust-test-foru.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapter 1 .: Subtile arôme, parfum d'été :.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WANDERLUST TEST FORUM :: Poké - RP :: The Gone ...-
Sauter vers: